Skip to content

Le groupe LEPAGE a tenu le cap en 2020 grâce à vous !

31.12.2020

Retour sur une année compliquée avant d’entamer 2021 avec détermination et vigilance.

Malgré le caractère très particulier de cette année, voici venu le temps de dresser le bilan des 12 derniers mois et de partager nos vœux pour entrer dans 2021, déjà !

Etienne Capron, CEO du Groupe LEPAGE, revient donc sur les principaux événements qui ont jalonné l’année écoulée et sur les projets qui vont mobiliser tous les collaborateurs du Groupe au cours des prochains mois.

L’année 2020 a été singulièrement éprouvante pour tous, pourtant nous sommes parvenus à être performants et à poursuivre l’activité avec un minimum d’impact pour nos clients.

L’exercice avait en effet très bien démarré en janvier et février, avec un volume d’activités inédit pour le Groupe LEPAGE. La pandémie a brutalement interrompu cette entame dès la mi-mars puisque nous sommes passés par un arrêt complet qui, heureusement, n’aura duré que quelques jours.

Nous avons repris rapidement le travail en pouvant compter sur la disponibilité de chacun et en intégrant rapidement dans nos manières de travailler les consignes de sécurité sanitaires auxquelles nous sommes désormais habitués. Au cours de l’été, nos équipes ont été mobilisées notamment par les arrêts programmés sur les sites sidérurgiques que nous accompagnons, avant d’être à nouveau freinées par le reconfinement intervenu en octobre… Bref, nous avons vécu une succession de temps forts et de temps faibles… Et il fallait une sacrée dose d’engagement et de flexibilité pour tenir le coup dans ces conditions.

Nos différentes Business Units ont été confrontées à des réalités diverses.

Du côté de la BU Energie, pilotée par Gregory Bruylants, les trois arrêts qui ont eu lieu à Tihange ont occupé jusqu’à 75 personnes simultanément pour une bonne partie de l’année. En dehors de ces 3 arrêts, le volume d’activités est resté important, avec une moyenne de plus de 30 collaborateurs impliqués en permanence. Malgré la pandémie, nous avons donc certainement joué un rôle clé dans ces opérations de maintenance très importantes.

En ce qui concerne la BU Sidérurgie, emmenée par Frédéric D’hautcourt, il est remarquable que tous les plannings aient pu être respectés, notamment pendant cet été où les conditions de travail – avec le port du masque durant les périodes de canicule – ont été compliquées. Le besoin de reprogrammer les activités en fonction de la découverte de cas possibles de contamination a été bien géré par les équipes.

Du côté de la BU Chimie-Pharma gérée par Nicolas Boshyk, il a fallu s’adapter dès le premier confinement et repenser nos méthodes de travail, afin de pouvoir continuer à intervenir dans un nouvel environnement hyper sécurisé. Le courage des équipes, lors des fortes chaleurs par exemple, et la capacité à intégrer et respecter rapidement de nouvelles règles, ont permis de maintenir un bon niveau d’activités.

Enfin, chez MPF Europe, l’impact de la pandémie a été douloureux avec une diminution drastique d’heures vendues en mars, avril et mai. Néanmoins, les efforts de tous en matière de réduction des coûts, de chasse aux opportunités, ainsi que la volonté de maintenir l’activité tant en atelier que sur chantier nous ont finalement permis de prendre le dessus avec un regain d’activité à partir du mois de juillet. Malgré une forte chute du chiffre d’affaires, les résultats demeureront positifs grâce à la mobilisation de toutes nos équipes.

Ce qui restera de cette année ’spéciale’…

Il est intéressant de nous poser quelques instants et de nous demander quels seront les enseignements qui vont s’installer dans la durée, lorsque nous pourrons revenir dans une situation plus ou moins ’normale’…
Bien sûr, il y a le télétravail et l’utilisation des technologies à distance que nous avons mis en œuvre pour la première fois chez LEPAGE, avec un certain succès.

Il y a aussi et surtout des bonnes pratiques en matière d’hygiène, qui seront maintenues dans nos environnements de travail.

Et il y a enfin une sensibilisation plus intense encore en ce qui concerne la sécurité. Nous allons veiller à conserver cet esprit de solidarité, cette force collective que nous avons pu mettre en évidence, plus encore qu’auparavant, depuis le mois de mars 2020.

Le Groupe LEPAGE restera une société humaine tout en poursuivant sa croissance. A l’agenda figure notamment notre volonté d’être plus présent dans de nouvelles zones géographiques, dont la région de Liège. De nouveaux marchés vont être développés au-travers notamment des projets PEPS dans le secteur du stockage d’énergie et TRESORE dans le secteur de la transformation du plastique.

Il faudra investir à la fois dans nos compétences et dans l’efficacité de notre organisation. Nous continuerons à améliorer notre maîtrise de la sécurité – à commencer par la ligne hiérarchique dont le rôle est essentiel – et à booster nos pratiques en matière d’excellence opérationnelle. La LEPAGE Academy va voir le jour grâce aux partenariats en cours de construction, notamment avec Technocampus et nos partenaires de formations.

Et parallèlement à cela, je souhaite que nous travaillions tous ensemble au développement de notre intelligence collective. Nos équipes sont toutes interdépendantes, elles doivent donc mieux se comprendre, mieux s’informer, mieux interagir afin de résoudre collectivement les problèmes que nous rencontrons. Je suis certain qu’il est possible de gagner énormément en efficacité par ce biais.
Malgré les contraintes fortes que nous avons subies en 2020, nous avons « maintenu nos positions » chez nos clients.

Et tout le mérite vous en revient. Bravo !
Le futur est en marche et c’est confiant que je me réjouis de l’aborder avec chacune et chacun d’entre vous.

Je tiens à vous souhaiter de clôturer cette année 2020 de façon responsable, de prendre grand soin de vous et de vos proches afin que nous puissions ensemble écrire de nouvelles pages enthousiasmantes pour le Groupe LEPAGE.

Etienne Capron, CEO Groupe LEPAGE

christmas-time-with-conifer-cone-balls-decorations-on-wooden-background-header-hd-1920x720

Cap sur 2021 !

Lire l'article précédent